La noblesse de l’innovation : retrouver du sens !

La noblesse de l’innovation : retrouver du sens …

L’innovation, refrain entendu et répété à l’envie comme étant le point de sortie de toute entreprise en devenir ….. Vrai, mais que signifie réellement l’innovation aujourd’hui ? Et au fond oui, innover, mais pour faire quoi ?

Notre société mondialisée et numérisée, aussi rapide que versatile, ouverte que sclérosée, transversale que verticale a accéléré indirectement les phénomènes de renouvellement, de mutation et de changement en démultipliant de fait, le besoin d’adaptation et de transformation.
Ce mouvement dont la vitesse intrinsèque a augmenté, se répercute à l’échelle des entreprises qui se voient contraintes à suivre le mouvement, tout en participant elles-mêmes, par voie de répercussion, à l’entretenir !
Car en effet, pour perdurer suivre ne suffit souvent pas. Il faut proposer, donc se renouveler et innover, entretenant ainsi le mouvement.

L’innovation effrénée est alors prise uniquement dans la seule voie de son auto-renouvellement et porte en elle la cause de sa propre annihilation. L’innovation participe ainsi à une accélération sans fin et se retrouve prisonnière du dictat du nouveau à tout prix, du toujours plus, du « pas si tôt inventé que déjà obsolète », alors qu’elle détient en elle les réelles valeurs de son propre renouvellement.
Le dénominateur commun d’une innovation intelligente : retrouver du sens. Le sens ? Une raison d’être multi dimensionnelles, autant pour ses émetteurs que pour ses destinataires.
Oui … bien entendu … voilà une savante réflexion tentant de mettre de l’ordre dans la maison diriez-vous, mais dans les faits, quid de sa concrétisation ?! N’est-ce pas ramer à contre-sens justement ?! Est-ce réellement applicable à l’activité qui est la mienne ?

Pour tout un chacun, retrouver du sens commence par savoir se poser, lever la tête, observer et réfléchir pour retrouver de la valeur et, j’oserai le terme, quelque part « de l’éthique ». Une réflexion amont qui permet de prendre du recul sur son action et d’entrevoir d’autres voies relationnelles globales, que ce soit vis-à-vis de ses clients, de ses partenaires ou encore de l’environnement au sens global du terme.
Comme souvent, la maitrise de son devenir passe par la maitrise de sa projection – la stratégie, le quoi -, et de la temporalité dans laquelle on souhaite s’inscrire – le comment, le quand et pour combien de temps -.
Le sens se conjugue entre autres, avec les mots perdurer, impacts, utilité, raison d’être. Mais aussi avec l’attitude de moins de combat mais davantage d’affirmation de soi et ses valeurs, de davantage de préoccupation quant à ce que génère ce qui a été réalisé, autant dans sa production que dans son usage et son après …
Des choses connues semble-t-il qui ressemblent furieusement aux principes du RSE, de l’économie de la fonctionnalité ou ceux de l’éco-conception ?! Oui mais suivant une alchimie qui vous appartient, ces approches de principes venant enrichir une concrétisation personnelle en s’appuyant davantage sur les concepts que chercher à en appliquer stricto sensu « l’intégralité des formules ».
Une approche personnalisée au service d’un autre regard source de richesses au sens large du terme.

Alors où se situe la richesse de l’innovation ? …. Dans la recherche de l’INNO-SENS !

Pierre TALOU (Tous droits réservés – Copie interdite)

By | 2019-06-21T12:43:24+02:00 juin 21st, 2019|