L’innovation est ouverte aux EPV ! (Entreprises du Patrimoine Vivant)

Fabricant de fours à bois traditionnels commercialisés sous la marque Le PANYOL, l’entreprise FAYOL existe depuis 1840 et peut se targuer d’avoir connu 2 siècles de vie économique très changeante !
Pourtant cette société, labélisée EPV résiste et même mieux encore, s’offre une fenêtre sur l’avenir en abordant le 21ème siècle avec courage, envie et intelligence.
Comment une entreprise de cet ordre, aux fortes singularités, exploitant des techniques séculaires peut-elle s’adapter au contexte économique d’aujourd’hui et aux attentes du marché sans perdre son âme ?

Le premier critère est effectivement de ne pas dévoyer ses valeurs et rester axé sur ses savoirs faire :

  • Exploitation durable et maitrisée d’une terre naturellement réfractaire, sans aucun adjuvant, dont la carrière est propriété de l’entreprise
  • Exploitation des caractéristiques inertiques naturelles de la terre ainsi cuite offrant des capacités de restitution de chaleur exceptionnelles
  • Maitrise de la chaine complète de transformation des pièces cœurs constitutives des fours, du mélange de la matière première à la cuisson, en passant par la mise en forme et le séchage
  • Connaissance des métiers utilisant les fours comme les boulangers, les pizzaiolos, les restaurateurs
  • Conservation de l’identité naturelle des produits dans leur constitution (Terre naturelle) comme dans leur utilisation car quoi de plus durable que l’énergie du bois !

Mais ces forces séculaires suffisent-elles en soit pour garantir sa pérennité ? L’adaptation est de mise dans un environnement évoluant, qu’elle soit EPV ou non, dans un contexte moderne très numérique et où tout va vite !

Le parti pris fut d’être attentif aux usages, à ce que les clients d’aujourd’hui attendent, à imaginer et pressentir ce qu’il serait bon de leur proposer. Une stratégie prenant appui sur du marketing amont, épaulée par une évolution technologique des transformations et des fabrications.
Tout est donc lié, caractéristique structurelle de l’approche par l’innovation !

L’innovation ici est loin de la numérisation à outrance de l’objet, choix qui aurait été anachronique par rapport à ce que représente et comment se positionne le produit. Il ne fallait pas se tromper !
Alors où se situe l’innovation ?

L’innovation vient de la mise en œuvre réduite à sa plus simple expression, passant de 3 semaines de bricoleurs avertis à une journée à qui sait simplement lire une notice de montage, l’objet étant livré intégralement en kit.
L’innovation vient de l’usage par un temps de mise en chauffe réduit de moitié mais une inertie maintenue au même niveau, ainsi que l’apport d’aspects pratiques d’appoint : tablettes, élément de rangement et stockage.
L’innovation vient d’une transformation de l’objet qui passe du monde du bâti et d’un positionnement à demeure, l’objet restant attaché à son lieu d’implantation, au monde du mobilier, l’objet devenant démontable et transportable à loisir, suivant alors potentiellement son propriétaire.

L’innovation vient d’une offre adaptable, pluri calibrée et optionnelle, permettant de couvrir le plus large spectre possible d‘attentes, mais basée sur une construction standardisée permettant de limiter le nombre de composants initiaux et de maitriser le prix de revient tout en restant dans de haut degré de qualité.
L’innovation vient de l’intégration dès l’amont du design (Agence SENS&) comme critère distinctif de la marque et de ses valeurs ainsi que celles du produit, permettant de définir une identité reconnaissable entre tous.

L’innovation vient des techniques de conception optant pour un assemblage sans aucune maçonnerie, l’utilisation de matériaux d’isolation thermique à haute capacité, l’intégration de moyens de numérisation CAO 3D paramétrés.
L’innovation vient de l’évolution industrielle par l’affinage des moyens de filage et la future intégration de moyens de parachèvements numériques et robotisés (Agence UP-Industry).
L’innovation vient de l’utilisation des réseaux sociaux, des voies de communication et de commercialisation digitales, visant à accélérer et élargir la visibilité et l’audience du produit à travers la planète entière.
L’innovation vient enfin de l’acceptation de ne pas faire seul et d’être accompagné par des spécialistes de différentes natures en fonction des besoins, NOVATION ayant eu la charge d’aider à la définition, le développement et la mise en œuvre globale du projet.

Ainsi pas de limitation d’âge ou de restrictions de catégories, l’innovation est toujours possible en étant attentif à l’équilibre de tous ses aspects. L’innovation est plus que recommandée en étant attentif à tous ces aspects !

L’innovation est donc ouverte à tous. A chacun sa belle histoire ! Lancez-vous ….

Pierre TALOU (Tous droits réservés – Copie interdite)

RETOUR
By | 2018-08-24T12:37:43+02:00 août 24th, 2018|